Lundi de 14h00 à 19h00 / Du Mardi au Vendredi de 10h00 à 19h00 / Samedi de 9h00 à 13h00

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > L'hiver arrive, Attention aux Lumbagos!!! Pensez à consulter votre Ostéopathe

L'hiver arrive, Attention aux Lumbagos!!! Pensez à consulter votre Ostéopathe

Le 13 novembre 2019
L'hiver arrive, Attention aux Lumbagos!!! Pensez à consulter votre Ostéopathe
En cas de faux-mouvements, port de charges lourdes, ou autres,... Pensez à venir voir votre Ostéopathe sur Auneau afin de soulager vos douleurs souvent intenses et handicapantes. Les anti-inflammatoires ne guérissent pas le lumbago mais aide à le soulager

Lumbago et Ostéopathie

L'ostéopathie permet dans de nombreux cas de soulager le lumbago, une douleur du bas du dos qui est très fréquente et extrêmement handicapante.

Pour comprendre comment les ostéopathes traitent ce type de douleurs, il est important d'avoir quelques bases d'anatomie et de biomécanique lombaire.

Rappel anatomique de la colonne lombaire

La colonne lombaire constitue le bas du dos. Elle se compose de cinq vertèbres relativement massives qui, ensemble, adoptent une courbure à concavité postérieure (creux vers l'arrière du corps). Ces vertèbres reposent sur le sacrum, lui-même situé au-dessus du coccyx.


Comme à tous les autres étages de la colonne vertébrale (ou rachis), des disques s'intercalent entre chaque vertèbre. S'ils permettent, entre autres, la mobilité des vertèbres les unes par rapport aux autres, ils sont suppléés dans cette tâche par des facettes articulaires.


Les deux facettes articulaires supérieures de L2 (la deuxième vertèbre lombaire), par exemple, vont s'articuler avec les deux facettes articulaires inférieures de L1. Les deux facettes articulaires inférieures de L2, elles, s'articulent avec les deux facettes articulaires supérieures de L3.


De très nombreux ligaments et les capsules articulaires assurent le maintien de ces pièces osseuses entre elles. De même, un grand nombre de muscles très puissants relient les différentes structures ; d'autres, plus petits, gèrent la mobilité au niveau des facettes articulaires.

Mécanisme lésionnel du lumbago

Un lumbago entraîne une douleur lombaire. La douleur apparaît lorsqu'un ou plusieurs des petits muscles qui contrôlent la mobilité des facettes se spasment. En se bloquant, ils vont « verrouiller » la vertèbre qui va rester fixée dans une position anormale et perdre sa mobilité naturelle.

Ce type de blocage intervient principalement suite à un effort brusque ou violent.

Traitement ostéopathique du lumbago

C'est en prenant en compte le mécanisme lésionnel que nous venons d'évoquer que l'ostéopathe sera en mesure d'obtenir rapidement des résultats parfois spectaculaires.

*L'anamnèse (interrogatoire), combinée à quelques tests ostéopathiques, permettra de déterminer si l'origine du lumbago est :

- traumatique : faux mouvement, effort brusque, effort violent ;
- secondaire à un problème viscéral (le côlon, l'intestin grêle, les reins,...)
- une combinaison des dysfonctions ostéo-articulaires et viscérales.

Les techniques mises en œuvre seront adaptées au patient et à la douleur qu'il présente. Il faut le plus souvent aborder les différentes sphères dans le cadre du traitement d'un lumbago.

* Le traitement
D'un point de vue structurel, le thérapeute fera en sorte de libérer les tensions musculaires et les blocages articulaires.

- Les techniques de fascia seront privilégiées en cas de douleurs importantes.
- Les trusts peuvent être envisagés sur les lumbagos qui ne sont pas hyperalgiques ou en fin de séance une fois que l'ensemble de la zone sera détendu.
- Parfois, les manipulations cervicales seront nécessaires, à l'autre extrémité du rachis, pour permettre un relâchement lombaire.

D'un point de vue viscérale, l'ostéopathe réalisera un traitement de la mobilité et de la motilité viscérale en fonction des organes à travailler (grâce à l'anamnèse et à ses tests palpatoires).

 

close
expand_less